pour remplacer avantageusement le starter du RADNE

En vol , après plusieurs minutes d'arrêt, il faut toujours utiliser le starter, mais il faut s'y prendre (au moins) à 2 fois : d'abord faire "tousser" le moteur qui cale en générale immédiatement , puis enlever le starter et démarrer pour de bon.

Voici une petite modification, venant de grande bretagne, pour ne plus utiliser le starter:

vous avez remarqué que sur le carbu, coté inférieur quand le MOSQUITO est sur ses pattes, donc dans le sens du vol, il y a un petit couvercle avec en son centre un trou de mise à l'air libre.
Vous pouvez au sol introduire une petite tige genre allumette et soulever la membrane pour faire arriver l'essence ( il y avait une petite tige avec un ressort sur les tous premiers MOSQUITOs).

Mais si vous soudez un petit raccord , puis que vous conncetez un tuyau souple jusqu'aux épaules : en soufflant 2 ou 3 secondes dans ce tuyau, vous ferez arriver l'essence et le démarrage sera vraiment immédiat sans recourir au starter.
Bien sûr, il ne faut souffler pendant un quart d'heure, sinon le moteur sera noyé!!!

Quand le moteur est au ralenti, on peut même l'arrêter en soufflant dans ce même tuyau.

Je n'ai pas encore essayer en vol ...à cause de notre P...de météo !!!Mais accrocher son mon pommier, ça marche super  bien!!!



Bon courage et ...Bons vols



On voit la durite en polyuréthane diamètre intérieur 5 mm avec de la gaine de protection enroulée.
La poulie, c'est la poulie de renvoi du démarreur manuel qui double le démarreur électrique (ça marche tellement bien que je me demande maintenant si ça vaut la peine de garder le démarreur électrique!!!)


autre vue du montage






Voici le petit couvercle avec le raccord ( fabriqué avec une vis de 8 sur mon tour).


23/04/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres